Recherche
English

Formations offertes

La diffamation : Ces mots qui sont parfois de trop

Aperçu du programme

« Peser un peu fort sur le crayon » en rédigeant une mise en demeure.

S’emporter contre un collègue lors d’un interrogatoire et l’insulter devant son client.

Faire un effet de toge et traiter la partie adverse de « fraudeuse » alors que la preuve ne permet pas de conclure à la commission de cet acte.

Voilà des exagérations qui peuvent s’avérer lourdes de conséquences.

La diffamation peut se manifester dans plusieurs circonstances : la rédaction de procédures, lors d’un interrogatoire au préalable, au moment de la plaidoirie, lors de commentaires donnés aux médias ou encore, lors de la rédaction d’articles sur Internet ou sur les médias sociaux.

Quoi qu’il en soit, l’avocat poursuivi en responsabilité professionnelle pour diffamation est confronté à de nombreux inconvénients. Il devra assister l’avocat assigné à sa défense, réviser la défense, subir un interrogatoire et participer au procès.

Aussi, cette conférence présente des suggestions pratiques afin d’éviter d’être l’objet d’une réclamation ou d’une poursuite en responsabilité professionnelle pour diffamation.

Conférencière : Me Judith Guérin, avocate
Service de prévention
Fonds d’assurance responsabilité professionnelle du Barreau du Québec
Durée : 1 h 30
Format : En mode webinaire

 

NOTE :

Pour vous inscrire aux formations données en mode webinaire, voir le portail des formations du Fonds d’assurance au : https://farpbq.sviesolutions.com/